la reparation des phonographes

Marie-Claude Stéger
Restauration de Phonographes

Appareils à disque et à cylindre
Toutes pièces détachées

emailMarie-Claude Stéger - 76, avenue Michelet - 93400 Saint-Ouen - France

mobile : (33) 06 62 77 53 78 - tél.: (33) 01 40 12 53 78 - fax : (33) 01 79 72 83 72

Ouvert les samedis, dimanches et lundis,

de 10h30 à 13h00 et de 15h00 à 19h00

Les autres jours, sur rendez-vous.

la voix de son maitre coq pathe

C'est en 1971 que Marie-Claude Stéger a décidé de s'installer au 76 avenue Michelet à Saint-Ouen, dans une ancienne boucherie, afin de se consacrer à la restauration des phonographes.

Depuis longtemps la passion des machines anciennes et le désir de les sauver de la destruction avaient persuadé Marie-Claude qu'il y avait une place en France pour cette activité.

D'autres avaient évidemment déjà abordé le métier; toutefois elle est aujourd'hui à peut prêt la seule sur le territoire à avoir développé ce savoir faire d'une manière aussi complète et professionnelle.

Restauration de Phonographes

Rares sont ceux, même outre Atlantique, qui ne connaissent pas cette adresse.

Qu'il s'agisse simplement de réparer la vieille valise que vous avez exhumé de votre grenier avec quelques disques ou que vous désiriez investir dans un somptueux appareil à cylindre du début du siècle, elle sera toujours là pour vous accueillir, écoutez votre passion et découvrir avec vous les occasions du moments.

Du raisonnable... au rêve inaccessible, vous aurez toutes latitudes pour explorer les rayonnages encombrés de merveilles, en prenant votre temps et en récoltant une multitude d'anecdotes passionnantes, à moins que le coup de foudre vienne vous cueillir dés l'entrée, alors là nous ne garantissons plus rien, car les charmes de ces machines Pathé, Edison et autres Graphophone sont redoutables.

Venez donc redécouvrir "il signor Caruso" sur les "platines" de l'époque. C'est sa voix que vous entendrez, mais elle sortira d'un étrange pavillon fait de bois ou de métal, illuminé de cuivre et de marqueterie aux odeurs de feutre ancien.

Daniel Hennemand

Pavillons pour phonographes

  • L'EVENEMENT DU JEUDI, novembre 1986
    " Chez un audio-grapho-phonologue, ... unique clinique en France ... "

  • LE JOURNAL DE LA MAISON, mars 1987
    " Nous avons en France, la seule restauratrice de ce genre d'appareils... mais au delà des années 30, ne lui demandez rien, ça ne l'intéresse pas "

  • L'EXPRESS PARIS, décembre 1987
    " Au royaume de Marie-Claude Stéger, les phonographes sont rois ".

  • SIGNATURE, octobre 1987
    " C'est une boutique-temple-caverne d'Ali-baba. De partout, les professionnels lui téléphonent... et les amateurs aussi bien français qu'américains ou japonais viennent la voir "

  • PARIS CAPITALE, octobre 1990
    " Marie-Claude Stéger, elle redonne de la voix à son maître "

  • FEMME ACTUELLE, août 1992
    " Si le gramophone de votre grand-père donne des signes de faiblesse, si son aiguille tremble ou si son pavillon se voile, consultez le docteur Stéger. Elle est, en France, la seule capable de ressusciter les ancêtres de nos platines laser "

  • BONNE SOIREE, octobre 1992
    " Ses clients viennent du bout du monde car, si elle ne trouve pas la pièce qui lui manque, elle n'hésite pas à la fabriquer elle-même "

  • MADAME FIGARO, décembre 1995
    " En vitrine, un coq - l'emblème de Pathé - un chien, fétiche de la Voix de son Maitre. Nous pénétrons dans le temple de la musique, chez Marie-Claude Stéger, restauratrice de gramophones."

  • le PARISIEN, samedi 11 mai 1996
    " Je suis complètement hors du temps comme ma boutique qui date de 1900. Le carrelage, les murs, rien n'a changé dans cette ancienne boucherie. Les pavillons des phonographes suspendus aux crochets ont simplement remplacé les jambons."
  • Sommaire


    Dernière modification Avril 2006
    Ouverture en Septembre 1995
    (c) 1995, 2006 _mcs_@phono.org